Un chef étoilé aux fourneaux de la cantine du collège Albert-Camus de Clermont-Ferrand

Une cantine comme celle du collège Albert-Camus, de Clermont-Ferrand, lundi midi, vous n’en verrez jamais ! Un chef étoilé était aux fourneaux… qui a illuminé les tables.
Lundi midi, cantine du collège Albert Camus : « Et pour M. Mohammed, tartine de poires et bleu d’Auvergne, velouté de panais et châtaignes, coussin de poisson et Rizotto de lentilles à la truffe, et pour finir, fromages du terroir et panacotta à la menthe et aux fraises ».

Il ne manquait peut-être qu’un Château Lafitte 1985, mais au collège, l’affaire était un peu délicate et le chef Arkadiusz Zuchmanski (Une étoile au guide Michelin) s’est ainsi contenté de faire ce qu’il fait le mieux : la cuisine.
« Pour moi qui fais partie du comité d’organisation scientifique pour La ville apprenante (Clermont-Ferrand est la première ville apprenante de l’Unesco en France. N.D.L.R.), cette opération, dans le cadre de La semaine du goût, était une suite logique ».

Alors évidemment, on n’a pas mangé exactement comme dans son restaurant Apicius du marché Saint-Pierre : « Pour plus de 200 personnes, les quantités ne sont pas les mêmes, le budget non plus et du coup, les produits sont aussi différents ». Néanmoins, les produits n’étaient pas pour autant bradés, Arkadiusz Zuchmanski ayant tenu à glisser des truffes dans son coussin de lentilles « pour leur faire découvrir ce goût si particulier ».

Aura-t-il autant séduit son public que sa clientèle du samedi soir ? La première réaction fut celle de l’étonnement : « Ca change… et ça sent bon » expliquait Léonant en posant son plateau sur la table tandis qu’Asma, après avoir picoré un peu tout, commençait par le dessert. Mais passée la surprise, tout le reste suivait… Avec une petite réserve sur les lentilles au fort goût d’ail que Karim échangeait sans problème avec son camarade qui, lui, n’aimait pas le poisson.

Comme prévu, tout est parti, laissant à chacun un délicieux goût… de découverte, et peut être un regret : si un soir l’idée leur vient de manger aussi bien… ça leur coûtera plus cher qu’un ticket de cantine !

photo Fred Marquet 09/10/2017 © MARQUET Frédéric

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *